Sarah, SVCi en Luxembourg

Escher Déierepark

"Les bienfaits des animaux auprès des enfants et des personnes handicapées"

Mon nom est Melmer Sarah, j’ai 22 ans et j’ai effectué un SVCi au parc animalier d’Esch-sur-Alzette.

Après avoir obtenu mon diplôme d’études secondaires en sciences humaines et sociales au Lycée Michel Rodange en 2015 j’avais déjà une vision très concrète de mes futures études et de mon futur métier et j’ai donc commencé des études supérieures la même année. Malheureusement ce n’était pas le bon chemin pour moi, ce qui a conduit à une interruption de mes études après 1 semestre et demi.

Comme la plupart des jeunes de mon âge qui arrêtent soudainement leurs études, j’étais perdue, je me sentais inutile et surtout j’appréhendais mon futur.
C’est par du bouche à oreille que j’ai entendu parler des services volontaires du SNJ. Ca me semblait être une occasion parfaite pour découvrir de nouveaux domaines et pour trouver un nouveau chemin.

J’ai choisi de faire mon SVCi au « Escher Déierepark » à cause du mélange du milieu social et animalier. Je cherchais un endroit où je pouvais mélanger un métier social avec le travail avec des animaux. La ferme pédagogique du parc avec ses ateliers pédagogiques, ses nombreuses visites et anniversaires d’enfants me paraissait l’endroit parfait.

J’ai commencé mon SVCi le 1. Janvier 2017 sans aucune expérience dans le domaine animalier mais avec une énorme motivation et un amour inconditionnel envers les animaux. J’aimerais tout de même avertir les intéressés que travailler avec des animaux ne veut pas dire « les nourrir et leurs faire des câlins », car c’est ce que j’ai réalisé dès mon premier jour. Ce sont des travaux très physiques et fatiguant, qui sont tout de même récompensé par la gratitude des animaux une fois que le travail est fini. « Après l’effort, le réconfort » est une expression qui décrivait bien mon quotidien au parc.
Après un certain temps d’adaptation j’ai remarqué que les animaux commençaient à me reconnaître et à me faire confiance, ce qui m’a permis de travailler plus facilement et sereinement et de développer une amitié avec eux. Mes tâches principales consistaient à nettoyer les étables et les enclos, à préparer les seaux de nourriture et à participer aux soins des animaux. À côté des ces tâches j’avais également la possibilité de participer à toutes les visites avec des classes scolaires, des crèches ou encore des personnes handicapées. Ces visites pouvaient être des simples visites guidées ou être combinées avec des activités comme le brossage d’ânes ou de poneys. De plus, j’ai pu participer à certains ateliers pédagogiques organisés par le parc avec des personnes externes comme par exemple un atelier sur la laine et le feutrage ou un atelier sur le thème de l’âne.

Mon projet s’appelle « Aspect pédagogique – les bienfaits des animaux auprès des enfants et des personnes handicapées ». C’était très important pour moi d’acquérir de l’expérience dans le domaine social auprès des animaux. Du fait d’avoir participé à de nombreuses visites et à des activités avec des enfants et des personnes handicapées, j’ai pu voir que l’intitulé de mon projet est véridique. La joie que les animaux procurent aux enfants et surtout aux personnes handicapées est indescriptible.

Ce SVCi m’a permis de retrouver mon chemin dans la vie et de recommencer des études dans le domaine social à Berlin avec le rêve de me spécialiser dans le domaine de la zoothérapie. Les 6 mois passés au sein de cette super équipe et tout ces animaux étaient sans aucun doute les meilleurs 6 mois de ma vie jusqu’à présent.